Prêt personnel sans justificatif : que finance-t-il ?

En principe, effectuer un prêt auprès des agences bancaires exige la justification du prêt. Aujourd’hui, il est possible de demander des crédits à la consommation sans justificatif. En effet, qu’il s’agisse d’aménager votre intérieur ou de financer vos études, le prêt personnel sans justificatif est une option à favoriser qui permet de concrétiser le financement de projet dans les plus brefs délais.

A quoi sert exactement le prêt personnel sans justificatif ? Comment bénéficier d’un tel crédit ? Revoyons cela ensemble dans cet article.

Que finance le prêt personnel sans justificatif ?

Le prêt personnel sans justificatif est une formule intéressante car il a pour vocation de permettre à l’emprunteur d’obtenir des fonds en toute liberté. Contrairement au prêt affecté, il n’y a pas besoin de fournir de justificatif d’utilisation.

Son avantage principal est qu’il permet également de financer un projet personnel sans obligation d’utilisation ni d’achat. Le prêt personnel n’est cependant pas destiné à financer un bien précis, il est bien souvent utilisé pour faire face à des petits incidents ou pour améliorer le mode de vie d’un particulier ou d’un ménage.

Le prêt personnel peut financer des travaux, on parle alors de prêt personnel travaux ; ou l’achat d’une auto ou d’une moto: le prêt personnel auto ; des loisirs ou un besoin pour supplément de trésorerie. Le taux de prêt est fixe et garanti pendant la période de crédit.

Conditions d’acceptation : Comment obtenir un prêt personnel ?

Il convient de rappeler que l’établissement créancier/ financier fera une analyse profonde des capacités de l’emprunteur à rembourser son prêt. Il effectuera son diagnostic à partir des informations personnelles que le demandeur lui aura transmises durant sa demande pret personnel. Pour pouvoir obtenir un prêt personnel sans justificatif d’utilisation, pas besoin de justifier la finalité du projet que l’emprunteur va solliciter. Cependant, il est important que le demandeur réponde à certains critères concernant le profilage. Un bon profil d’emprunteur concerne notamment la stabilité de l’emploi (fonction exercée, ancienneté, etc.). Il faut également qu’il dispose de revenus réguliers et qu’il ait un bon comportement financier. Les relevés bancaires des trois derniers mois sont exigés par l’organisme financier. L’emprunteur doit avoir une bonne capacité d’épargne afin de garantir le remboursement de son prêt. Et par-dessus tout, le demandeur de prêt personnel sans justificatif ne doit pas être fiché à la Banque de France car il sera beaucoup plus compliqué, voire impossible d’obtenir un prêt lorsqu’on est interdit bancaire.

Ce contenu a été publié dans Assurance vie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.